BELGISCHE MARITIEME LIGA  vzw.
LIGUE MARITIME BELGE  asbl.

Koninklijke Vereniging - Société Royale

BML - NIEUWS  LMB - NOUVELLES  NEWS

 

 

CORPS ROYAL DES CADETS DE MARINE

KONINKLIJK MARINE KADETTENKORPS

KÖNIGLICHES MARINE KADETTENKORPS


Rapport d'activité de Rodrigue Arcq
Tall Ships Races 2016 - Statsraad Lehmkuhl
Race 1: 10 juillet - 22 juillet 2016
Anvers - Lisbonne

 

Le Corps Royal des Cadets de Marine-Belgique (CRCM) remercie la Société Royale LIGUE MARITIME BELGE et le Sail Training International Host Country Bursary Scheme 2016 (Gosport, Royaume-Uni) pour leur sponsoring qui a permis de tenir les frais de participation aussi bas que possible.
Pour le support lors de l'organisation et pour avoir facilité sa participation, en particulier un grand merci à :

  • Koen Cauwelaerts du Sail Training Association Belgium (Anvers, Belgique) ;
  • Aleida, Janine et Monique Touw de Windseeker (Amsterdam, Pays-Bas) ;
  • Manon Eken de Travel Counsellors Nederland B.V. (Den Haag, Pays-Bas) ; Dirk Gunst (Bredene, Belgique), skipper du voilier TOMIDI.

Charles Debouvry
Président du Corps Royal des Cadets de Marine-Belgique

Rapport d’activité Tall Ship Race 2016

,Rien ne fait autant rêver que la vie de marin...

 

            

                          

                                                         Antwerpen Lisbonne

 

Vendredi 8/07/2016 16h00
J'arrive au Port d'Anvers et je découvre d'immenses bateaux à voiles, fin prêt pour cette fabuleuse course qu'est le Tall Ship Race 2016.
Le Simon Bolivar est vraiment impressionnant, mais le plus beau à mes yeux c'est le Statsraad Lehmkuhl.
J'embarque sur ce voilier norvégien le 10 juillet, mon rêve va se réaliser, grimper dans des mâts, contempler entre les voiles le coucher du soleil et parcourir les mers...
Voici mon histoire..

 

Rapport d’activité Tall Ship Race 2016

 

              

Dimanche 10/07/2016

 

12h00
J'arrive sur le bateau avec mes bagages, c'est l'heure du  départ, je ne connais personne,  mais très vite l'ambiance monte, malgré la barrière de la langue tout le monde se parle.

J’ai le casier 36, j’y décharge mes affaires et installe mon hamac..

Un lieutenant nous fais découvrir le bateau, cuisines, chambres, toilettes etc...

 

13h00

Le travail commence, un magnifique travail d’équipe, pour remettre les amarres et tout doucement se préparer au départ. Nous partons vers 14h00.

La surprise, c’est l’arrivée à bord des cadets de Marine de Bruxelles avec le staff, ils sont venus me saluer et me souhaiter « bon vent ». La météo est plutôt bonne, plein soleil et une légère brise1

 

14h00 Le grand départ, je découvre doucement les jeunes qui m’entourent, des liens se créent, Marcus, Carneel, ils sont dans le groupe rouge, moi je suis dans le groupe bleu.

Nous sommes montés dans le mât, mais pas tout en haut, une partie n’était pas encore sécurisée.

La vue était splendide de la première plateforme, le vent soufflait fort.

 

Je distinguais le Commandant qui donnait ses ordres au barreur.
Je découvre les sanitaires et les douches tout est propre, mais la porte oppose une sacrée résistance.


18h00

Je viens de finir mon repas, au menu lasagne, petits pains aux olives, pudding au chocolat, crème anglaise.

 

20h00

Pause-café, escorté par le A960 Godétia. Dans deux heures, nous grimperons à la deuxième plateforme.


22h00

Trop de vent, pas de deuxième plateforme ...


23h00

La journée se termine nous regardons le match Portugal – France avec les amis. J’aperçois les feux des bouées cardinales, les autres bateaux scintillent, la mer est belle

Demain, debout à 06h50, je vais dormir.

 

Lundi 11/07/2016

06h50
Le hamac est rangé, nous passons par les sanitaires et nous commençons la journée par un excellent petit-déjeuner avec un nouvel ami, Zéca, étudiant en médecine.

Ensemble nous serons de quart pendant une heure.

A l’avant du bateau nous assurerons la vigie. Si nous apercevons à bâbord quelque chose, nous sonnons 2 coups de cloche, à tribord 1 coup, droit devant 3 coups.

Notre quart terminé, on était libre, tout le monde en a profité pour dormir.

 

 

                    

 

Nous croisons beaucoup de navires marchands

 

Note personnelle: nous ne faisons que manger, matin, 11h00, midi, 16h00, repas du soir, 2e repas du soir, repas de nuit et avant de dormir, pause-café, chocolat, thé. La cuisine est excellente

 

                

Cela fait deux jours que nous naviguons, au moteur. Il n’y a pas assez de vent.

Nous avons tous reçu notre passeport afin de pouvoir noter nos différentes destinations 22h00

Je suis de quart jusque 23h00 avec Aristos, de vigie à l’avant comme ce matin, RAS. Le planning est distribué, nous connaissons notre routine de bord.

Nous sommes également familiarisés au vocabulaire du bord, les termes, look-out, fire watch, buoy watch, etc. n’ont plus de secret pour nous.

 

La mer est houleuse, les vagues sont de plus en plus fortes et nous ne sommes pas encore en Atlantique.

 

Mardi 12/07/2016

Rituel du matin, le levé, rangement du hamac et « hop » les bleus sont de quart de 08h00 à 12h00, pour ma part avec Léa nous sommes « Buoy watch » surveillance « homme à la mer ».

 

 

 

Apprentissage du norvégien, pour le maniement des voiles et cordages,révision des nœuds, les choses sérieuses vont commencer.

Après le repas de midi, douche, repos et petite collation au bar, le prochain quart est à 20h00.

Un coup d’œil sur les baleinières du Statsraad Lehmkuhl, elles sont vraiment belles et bien entretenues....

 

 

14h00


Une averse arrive alors qu’une équipe est dans les mâts pour mettre les voiles. La couleur de l’eau de mer est d’un bleu !


Note personnelle : Je remarque, qu’il est vraiment désagréable et inconfortable d’aller aux toilettes quand le bateau tangue.


16h20
La boutique « souvenir » ouvre sa porte. Je trouve que les prix sont vraiment exagérés, € 75 pour un écusson, € 285 pour une sweet-shirt.

En réalité il s’agissait des prix norvégiens, je devais diviser par 10 afin de connaître le prix en Euro. J’ai choisi l’écusson et un badge pin’s.

Ce soir, notre équipe, les bleus sont de quart sauf moi, mais je dois rester par contre disponible sur le pont de 20h00 à 00h00. Je suis content de mes horaires même si je ne dors pas beaucoup.


18h00

Le Statsraad Lehmkuhl n’avance plus qu’avec 2 voiles, lentement, mais cela nous permet d’apercevoir des dauphins, magnifique, fantastique.

En soirée nous participons à une compétition, « rapidité pour faire des nœuds » Je fais de nouvelles connaissances, Wouters par exemple.

Nous regardons une vidéo du Statsraad Lehmkuhl par tous les temps, avant d’aller dormir, nous essayons de connaître tous les prénoms de notre équipe, « les bleus ».


Mercredi 13/07/2016


De quart à la cafétéria avec Eva, Thérèse et Victoria, je dois vérifier si tout se passe bien, laver et ranger les assiettes et frotter les tables. Il y a une chouette ambiance avec la musique.

Après trois jours de croisière, la course va commencer à 10h00.

Nous serons sur la ligne de départ avec les autres voiliers. Le temps est magnifique.

Le départ est donné, les voiles sont hissées le Statsraad Lehmkuhl se penche sur bâbord.

J’ai aidé en cuisine toute la journée.

Au soir, nous avons travaillé les épissures, personne ne parvenait à réaliser les épissures.

A midi Benjamin, m’a proposé de venir manger à leur table. Je me fais de plus en plus d’amis.

Je comprends tout ce que l’on me dit en anglais et/ou néerlandais, mais j’ai du mal à faire des phrases.

 

22h50
Ça y est, j'ai fait ma première phrase en néerlandais et j'ai tenu la conversation 10 minutes.

Je vais dormir dans une heure, car demain on devrait dépasser le bateau russe qui est actuellement en tête.


Jeudi 14/07/2016


Routine de bord classique avec Aristos, vers 11h00 nous avons eu une formation, comment se repérer avec le méridien de Greenwich et l'équateur.


18h00


Le repas est délicieux, saumon, riz et ratatouille de légumes froid suivi d'une bonne glace au « cactus ».

Nous avons revu les dauphins, séance de bronzage.

L'Océan Atlantique est calme pour l'instant.

Je me fais de plus en plus d'amis, à chaque repas je change de table.

Le soir, je ne suis pas de quart, sur le pont je ne vois que de l'eau

J'ai une petite pensée pour les cadets qui sont à Londres pour le Cénotaphe.

Fin d'après-midi sur le pont, nous avons regardé le couché de soleil accompagné d'un morceau de guitare, quelque
part entre l'Europe et l'Amérique, ce n'est pas beau ?


23h00


Je passe dans les chambres de Karl et Henry, ils sont morts de rire, je comprends rapidement pourquoi en attendant le ronflement d'un de leur compagnon de chambre.

Note personnelle : Je comprends de mieux en mieux l'anglais et le néerlandais…lol


23H30


Comme d'habitude, la journée se termine par une séance de sport-yoga avec Marina.

 


Vendredi 15/07/2016


La nuit ne fut pas bonne, hier soir nous avons dû faire appel à l'électricien, il a cherché pendant plus d'une heure comment éteindre la lumière dans notre chambre…

De 09h00 à 10h00 j'assure la vigie avec Léa, pas grand-chose à regarder, l'Océan est calme et les odeurs de la cuisine nous rapproche du repas de midi. J'observe la taille des poulies et palans en me rappelant les cours du Corps des Cadets de Marine à Bruxelles.

Le soleil commence à taper fort, nous bronzons très vite sur un bateau en mer.

La journée est riche en émotion, nous avons croisé trois baleines et un requin.

Premier exercice d'incendie, nous avons mis les gilets de

sauvetage et avons pu tester les équipements de l'équipe d'intervention.

 

Le soir la routine, un air de guitare et le coucher du soleil.

 

 

 

 

 

La visite du bateau a été plus technique, visite de la salle des machines, locaux techniques et le centre de commandement du bateau.

Nous avons pu déterminer la profondeur de l'océan, la plus petite était de 90m et la plus grande de 723m.

Nous avons pu voir le carré et de salon des officiers, leurs chambres, c'était très luxueux et propres.

Quant à la course, nous sommes actuellement en tête. La journée a été très dure, nous n'arrêtions pas de bouger les voiles afin d'aller encore plus vite.

 

 

 


Samedi 16/07/2016


Routine de bord, Vigie.

Il y a énormément de vent, de vague et nous filons à plus ou moins 12 noeuds.

C'est très rapide nous devrions arriver à Lisbonne demain vers 10 heures.

Seulement, nous sommes attendu au port de Lisbonne le 22 juillet, pas avant.

Nous nous dirigeons vers une ile ou nous pourrons nager.

 

 

 

 

17h00
La vitesse du Statsraad Lehmkuhl est de 15 noeuds, nous penchons très fort vers tribord, nous avons du mal pour tenir debout, nous glissons tous dans le grand salon, lorsque l'on regarde par les hublots sur tribord on est en dessous du niveau de la Mer, c'est super beau.

Dans 3 heures nous sommes en Espagne.


21h00


Nous apercevons la Corogne en Espagne, je m'arrête maintenant et vais dormir.

Cette nuit vers 04h00, nous irons regarder les constellations et les planètes.


04h00


Super beau, nous avons aperçu la voie lactée et quelques constellations

 

Dimanche 17/07/2016


08h00


La routine habituelle pendant une heure « Buoy watch » avec Léa, RAS à part des dauphins sautant. Le soleil est à nouveau présent, le temps est superbe. Ce soir, je pourrai barrer le Statsraad Lehmkuhl.

Entre temps, par petit groupe de trois, nous avons droit à un cours d'allemand et d'espagnol, vraiment chouette.

Ensuite une autre routine, sieste, bronzage, petits gâteaux citron-chocolat, brownies avec nappage caramel…


21h00


Pendant une heure, après d'explications, j'ai barré le Statsraad Lehmkuhl, cap de 185°, vitesse 4 noeuds, pas évident la première fois, mais je l'ai fait et j'en suis content.

Puis, soirée cinéma, plusieurs films nous ont été présentés dont les Tall Ship Race précédents

Une bonne douche et hop au lit, mais avant d'aller dormir, une vingtaine de dauphins nous ont fait le grand show.


Lundi 18/07/2016


Premier jour de pluie et un épais brouillard nous accueille sur le pont, nous ne voyons pas à 50m.

Routine de bord habituelle « buoy watch » mais avec un autre partenaire.

Lors du petit déjeuner j'ai rencontré Lucas, il rentre à l'ERSO, j'avais mis mon T-shirt des Cadets de Marine et c'est lui qui est venu vers moi, nous avons bien sûr parlé « cadets ». Lucas souhaite rentrer au Génie.


16h00

J'ai grimpé au mât, deuxième plateforme, c'était à 40m de haut, nous nous sommes bien amusés avec les amis allemands et nous avons chantés et même fait quelques pas de danse.


Mardi 19/07/2016


08h00


Changement dans la routine, « fire watch » avec Léa. Nous arrivons au Portugal dans quelques heures et à Lisbonne en soirée, le Statsraad Lehmkuhl doit être impeccable.


11h00


Grand nettoyage de notre chambre, salon et salle à manger etc.


16h30


Encore un cours, ou nous avons parlé de l'importance de la posture dans le succès.

« Ce n'est ni le plus fort de l'espèce qui survit, ni le plus intelligent qui survit. C'est celui qui est le plus adapté à changer. Darwin »

« Personne ne peux pas changer la direction du vent, mais nous pouvons ajuster nos voiles pour atteindre toujours notre destination".

C'était vraiment très intéressant.

Ce soir, pleine lune, des reflets sur l'eau, c'est vraiment beau. Nous avons fait du Limbo en musique

Nous avons terminé la soirée en jouant aux cartes et en écoutant la musique.

 

 

 

Mercredi 20/07/2016


08h00


Routine « fire watch »


Le vent s'est levé, nous arrivons à Lisbonne, j'ai grimpé sur la deuxième plateforme.

La vue est magnifique, premiers cours de Finlandais et de Danois.

Ce soir, « boat Party » le top, musique, BBQ et les amis et amies, de plus 30° et plein soleil, c'est génial


Jeudi 21/07/2016


Beau soleil portugais, le bateau est au mouillage, nous allons enfin pouvoir mettre un pied sur la terre et visiter Lisbonne.

Dans le salon nous avons la carte de la ville pour avoir un aperçu, Alberta a fait ses études ici.

Le voyage arrive tout doucement à la fin et les gens sont tellement gentil et super sympa, nous pouvons même laisser nos GSM et appareil photo pour les charger et personne n'y touche, c'est vraiment incroyable.


14h00


Nous pouvons sauter à l'eau, dans la mer, c'est super chouette, bien que l'eau est un peu froide.

Une équipe de télévision monte à bord pour présenter le 500.000.000 bacalhau, un poisson et un plat portugais.

 

20h00


Nous mettons le pied sur le sol, on fait des photos, on se promène et nous buvons un coup avec une sur la ville de Lisbonne, d'un côté les collines et de l'autre la mer

 

Vendredi 22/07/2016


Ce matin nous participons au chargement de la nourriture pour le prochain voyage.

Ensuite nous nous sommes promené en ville et avons mangé dans un resto.

A peine de retour sur le bateau, nous nous changeons pour repartir pour visiter le Castelo de São Jorgen, c'était
vraiment chouette.


23h45


Après un nouveau resto nous avons gouter tous les cocktails, de retour à bord nous avons assisté à un concert privé.


Samedi 23/07/2016


A peine levé et le hamac rangé nous repartons à Lisbonne pour une promenade en tram et en tuktuk pour visiter le musée de l'armée. Le tuk-tuk est vraiment chouette, on a découvert un petit parc très sympa avec une vue imprenable sur Lisbonne.


16h00


Nous avons participé à la grande parade des équipages, très impressionnant, tous les équipages étaient représentés, nous avons chanté au centre de la ville.


A la fin les résultats de la course ont été annoncés.


20h00


Nous avons une nouvelle fois quitté notre navire pour aller au port, une équipe nous attendait avec un superbe BBQ. Nous avons décidé de changer d'endroit et de retourner au bar comme tous les soirs. Ensuite à quatre nous avons été à la plage pour nager.


02h30


Je suis resté seul sur la plage avec Sophie (Scout marin) et nous avons discuté jusque 03h30.

 

Dimanche 24/O7/2016


09h00


C'est le jour du départ, nous nous préparons pour rentrer à la maison.

Le voyage était superbe mais ce n'est pas encore fini.


16h00


Notre coach nous a appelé pour nous remettre nos billets d'avion, nous avons embarqué dans le bus qui nous a conduit à l'aéroport.


19h00


Nous profitons d'un dernier repas ensemble au KFC Macdo Starbucks.


21h00


Nous embarquons et nous constatons que l'avion est réservé rien que pour nous. Pendant le voyage nous pouvions changer de place et mettre de la musique.


Zaventem, un dernier au revoir avant de se quitter…

 

 

 

  LMB-BML 2007 Webmaster & designer: Cmdt. André Jehaes - email andre.jehaes@lmb-bml.be
 Deze site werd geoptimaliseerd voor een resolutie van 1024 x 768 en IE - 7- 8- 9 -10-11
Ce site a été optimalisé pour une résolution d'écran de 1024 x 768 et IE - 7 - 8 - 9 - 10-11
Your browser must be enabled for Java and JavaScript